#cyclosolaire – jour 1 : solstice en Sud Alsace !

 In Cyclosolaire

Derrière moi, les lueurs roses de l’aube. Je crains un peu pour mes roues sur le chemin pierreux qui descend vers la chapelle du Bollenberg… et surtout, je crains d’être en retard : Le soleil ne m’attendra pas pour se lever !

J’ai bien sûr déjà du cambouis sur les mains, mal réveillée à 4h24… Mais sourire : devant la chapelle, un petit groupe a dressé les tables, le p’tit-déj est prêt ! Bélénos fête le solstice en partageant la brioche au lever du soleil. Courageux… et gratifiant : on profite d’un superbe lever de soleil, boule rouge qui se hisse par-dessus la colline.

C’est le départ symbolique de la cyclosolaire, au lever du solstice. Ensuite, direction Saint-Louis (en train) pour commencer la traversée de l’Alsace, vraiment à vélo cette fois ! On retrouvera Bélénos en temps et en heure… Merci pour le thé !

planétarium le long de la piste cyclable : voici le soleil !

Croisée des lys, Saint-Louis, 21 juin : avec Audrey, on cherche des témoignages d’habitants sur les énergies renouvelables. Les commentaires ne manquent pas sur l’augmentation des prix de l’énergie. Est-ce que l’énergie citoyenne serait la solution ? Pas à court terme, mais ce modèle fait partie de la réponse, en relocalisant la production d’énergie, et en devenant donc moins dépendant des événements extérieurs.

C’est ensuite le départ vers Altkirch : pour rejoindre le Sundgau, on commence par traverser la voie ferrée, puis l’autoroute, puis l’Euroairport ! Ensuite, il faut grimper sur la crête, en plein soleil parfois… Celui-ci n’est pas avare en ce jour de solstice ! Claire et Marc on rejoint la cyclosolaire au départ de Saint-Louis : on s’encourage mutuellement… et on boit de l’eau ! On suit la voie romaine aménagée en piste cyclable. Manque juste un bout sur la fin, et la départementale à l’arrivée sur Altkirch est vraiment épouvantable à cette heure de pointe !

Au quartier Plessier, trois membres d’ECiSun (Energies Citoyennes du Sundgau), le Pays du Sundgau, et une journaliste nous attendent. On profite du beau temps pour une longue interview : les membres d’ECiSun sont pressés d’atteindre l’étape suivante de leur projet. Pour l’instant, bloqués sur une histoire simple de domiciliation, ils attendent de pouvoir déposer le dossier complet pour la création de la société. Ils pourront ensuite passer au développement concret de toitures photovoltaïques, en comptant sur le soutien des communes, et du Pays du Sundgau. Bon courage pour passer cette étape !

 

 

Recent Posts

Leave a Comment

Contact Us

Nous sommes joignable par mail.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search