Bonne nouvelle : Enfin des mesures pour contrer les malfaçons. #isolation1euro #transition

 In Conseil

Un arrêté a été publié le 2 août avec des mesures qui vont dans le bon sens pour contrer les malfaçons. Une bonne nouvelle après tous les abus liés à l’isolation à 1 euro.

Modification des fiches standardisées CEE (Certificat d’économie d’énergie) avec les obligations suivantes à partir du 1er septembre :

Exemple de pose de membrane d’étanchéité à l’air
  • Faire apparaître sur la facture la date de début des travaux avec une obligation qu’il y ai au moins 7 jours d’écart avec la date de signature de devis. Cela va éviter le forcing commercial avec l’équipe de pose à la porte. Ainsi vous aurez le temps de vous informer sur les travaux proposé.
  • La pose d’un pare-vapeur adapté pour l’isolation des combles, rampants et plancher bas ou un autre dispositif équivalant. Normalement c’est déjà obligatoire avec les DTU des isolants mais rarement respecté dans le cadre des isolants à 1 euro. Donc cette obligation est juste un rappel de la loi.
  • La mise en place d’aménagements nécessaires à la mise en place d’une isolation optimale. Ceci est précisé pour obliger les entreprises à bien déporter les installations et pas juste placer l’isolant autour.
  • Le passage à un critère de performance Flamme verte 7 étoiles ou équivalent pour appareils indépendants de chauffage au bois. Indispensable pour une bonne qualité de combustion donc une bonne qualité de l’air extérieur.

Espérons qu’avec ce nouvel arrêté, les entreprises malveillantes devront revoir leurs pratiques.

Article du 2 août :

Pour plus d’information vous trouverez l’article du 2 aout ci dessous :

Plus d’info sur les certificats d’économies d’énergie –> https://www.ademe.fr/expertises/changement-climatique/passer-a-laction/comment-valoriser-economies-denergie-cee/principes-fonctionnement-dispositif-cee

Recent Posts

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search